Le yoga chez Shakti

Voici comment nous abordons la pratique du yoga chez Shakti Studio.

La pratique (asanas)

Chez Shakti, on lie la pratique du yoga de l’alignement postural –yoga statique–, qui permet de développer un meilleur équilibre physique et mental, avec la pratique du yoga Vinyasa –yoga dynamique– où l’attention consciente sur la respiration est liée avec chaque mouvement et transition afin de dynamiser et harmoniser les énergies du corps.

L’utilisation de supports tel que les sangles, briques ou bolsters facilitent l’apprentissage des postures, et permet de préparer le corps à tout les types d’asanas (extension, arrière, inversée, flexion avant, torsion…). La pratique avec les cordes permet d’étirer le corps tout entier ainsi que ses articulations, d’allonger la colonne vertébrale, et d’assouplir puis tonifier le corps de manière douce et incomparable.

Le yoga étant universel, le nom des postures est enseigné en sanskrit. L’interêt de connaître le nom des postures en sanskrit est d’établir un langage commun entre tous les pratiquants de yoga du monde. Mais pas d’inquiétude, ces noms vous deviendront rapidement aussi familiers que votre propre langue.

Hatha yoga pradipika

« Quand la respiration est instable, le mental est instable; quand la respiration est stable, le mental est stable et le Yogi atteint l’immobilité. C’est pour quoi l’on doit maîtriser la respiration. On dit qu’ il y a la vie dans le corps tant qu’il y a le souffle vital ; la mort correspond au départ du souffle vital : c’est pourquoi il faut enfermer le souffle vital ».

Apprendre à nourrir le corps, le mental et l’esprit en intégrant une notion de non dualité et trouver l’harmonie profonde.

Pranayama (maitrise du souffle)

Les pranayamas sont des pratiques du mouvement respiratoire consciemment dirigées. La pratique des pranayama s’établit après celle des postures restoratives ou en fin de pratique posturale, une fois le corps relâché de ses tensions et le mental apaisé.

La pratique douce et le pranayama sont destinés à la relaxation, à créer une détente profonde du corps et du mental. Nous relâchons passivement le corps avec des postures qui sont effectuées et conservées plus longtemps, entre 5 et 10 minutes chacune, avec l’utilisation de supports tels que bolsters, couvertures, briques, sangles, cordes ou chaises.

Les postures restoratives ainsi que le pranayama nous apprennent à être plutôt qu’à faire. Le corps au repos retrouve alors tout son pouvoir d’auto-guérison, que ce soit physique ou émotionnel.

Cette pratique apaise le stress et les douleurs chroniques. De la personne âgée au cadre dynamique, ce yoga est accessible à tout le monde !

Le corps de séance

01. Rituel de consécration

  • Prendre un temps afin de revenir à soi, pour intégrer le souffle et l’intention de votre pratique.
  • Chant du OM (vibration de tout les sons, de la contraction dans la gorge à la diffusion dans l’espace). « Celui qui tend avec ardeur vers la vibration profonde touche à sa vraie nature même au sein de l’activité » (Spandakarika).

02. Connexion du corps

Ressentir. Rester en contact avec sa propre sensibilité, être à l’écoute du corps et prendre la température émotionnelle

03. Pratique postural des asanas

Rassembler. Rassembler l’énergie concentrique (énergie musculaire) de la périphérie vers le centre, pour acquérir stabilité, force, et confiance.

Ouvrir. Diffuser l’énergie organique et expensive du centre vers la périphérie, pour ouvrir l’espace du coeur, et étirer le corps.

  • Surya Namaskar (salutations au soleil) ou postures restoratives
  • Asanas d’alignement postural
  • Mouvement du corps en vinyasa

04. Retour au calme et pranayama

Préparer à la relaxation finale et au pranayama (maitrise du souffle).

05. Relaxation finale

Savasana (la posture du cadavre, être allongé au sol), maintenir son attention sur le corps totalement immobile, en étant calme et alerte à la fois.